Bookie bouquine...

L'univers d'une bibliovore.

L'univers d'une bibliovore.

[Sc. Fiction] Le maître du Haut Château de Philip K. Dick

Les forces de l'Axe ont gagné la Seconde Guerre Mondiale à la place des Alliés. Les Etats-Unis se divisent en deux : l'est aux nazis, l'ouest aux Japonais. Ces derniers ont apporté avec eux l'usage du Yi-King, le livre des transformations. Dans ce contexte, un homme a écrit un livre de science-fiction, La sauterelle pèse lourd, interdit bien sûr, où il imagine que les Alliés ont vaincu.

lemaitreduhautchateau

En lisant la quatrième de couverture, j'ai adoré l'idée de l'auteur. Alors hop ! Je me suis jetée dessus. Sauf que j'ai mis une semaine d'ennui total à le lire... Les changements induits sur la société par la victoire des allemands et les petites différences qui leur ont permis cette victoire sont très intéressants et remarquablement amenés. Mais l'intrigue, très attrayante en résumé, apparaît (ou n'apparaît pas devrais-je dire...) quasi inexistante. On suit divers personnages dans diverses situations et chaque fois, on se demande "mais quel intérêt ?". J'ai songé des dizaines de fois à abandonner mais j'ai courageusement persisté jusqu'à une révélation finale limite absurde et franchement décevante parce que livrée brute et sans explication aucune. On reste sur sa fin sans comprendre le rôle de personnages qui ne voient pas le bout de l'histoire. Etrange tout celà... Il manque quelque chose.

Le lundi 23 février 2009 - Mes lectures - Commentaires [3] - Permalien [#]

*
**
***
**
*

Commentaires

    Figure toi que j'avais commencé à le lire quand j'étais chez toi. Je te l'avais discrètement emprunté...et très vite rendu !
    Car j'ai senti en moins de 20 pages que l'histoire n'allait pas forcément être palpitante. Va savoir pourquoi.

    Je suis contente finalement d'avoir eu raison...une fois de plus et comme d'habitude ! ptdr

    Posté par Mumu, dimanche 1 mars 2009 à 21:00

  • Hé bé, j'aurais du faire comme toi... ^^

    Posté par Alex, dimanche 8 mars 2009 à 18:32

  • J'ai trouvé moi aussi ce roman mortellement ennuyeux. L'idée de base est alléchante, mais le résultat soporiphique. J'ai abandonné.

    Posté par Nicolas, dimanche 28 juin 2009 à 23:54

*
**
***
**
*

Poster un commentaire